Accueil Montpellier La Martelle Celleneuve | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


05/02/2015

Celleneuve - Les soins palliatifs en question

2014 octobre divers 012 (Copier).jpgMarie-José Ortar, la présidente de l'ASP-MH

Chaque mois, les bénévoles de l'ASP-MH, association pour le développement des Soins palliatifs Montpellier Hérault se réunissent. Ainsi, mercredi 21 janvier, la réunion a été axée sur les différents comptes rendus des conférences du congrès SFAP 2014 du mois de juin à Montpellier. Les futurs bénévoles en formation initiale (qui se déroule de décembre 2014 à fin mars 2015) ont ainsi fait plus ample connaissance avec les « anciens » de l'association.
« Les équipes  pluridisciplinaires travaillent sur le parcours du patient pour lui éviter les difficultés de prise en soins (le carnet de santé devait regrouper des informations…), ce qui pourrait permettre plus de fluidité, de coordination », rappelle Marie-José Ortar, présidente, accompagnante et formatrice. « Elles mettent le patient, sujet de soins, au centre des soins. Informé de manière claire, le patient donne son avis sur la suite des traitements et investigations. »

A l'évocation de la consultation d'anesthésie sont apparues des questions et informations pour plus de confiance afin de permettre aux personnes de partager leurs émotions, désirs, besoins, intérêts, contraintes, selon les compétences de chacun.

Les évaluations des plans triennaux concernant les soins palliatifs qui peuvent intervenir dans le parcours de soins, dès l’annonce d’une maladie grave, confirment la possibilité au patient de donner ses directives anticipées et de nommer une personne de confiance pouvant répondre en son nom (si le patient est dans l’incapacité de donner son avis). Ces notions sont  méconnues par plus de 90% des patients et familles, et aussi des soignants.
Les informations concernant la loi Léonetti, les soins palliatifs et les possibles, les directives anticipées, la personne de confiance etc. méritent une diffusion très large (insuffisante à ce jour) auprès du public et des professionnels de santé, quels que soient leurs secteurs d’activité.

Des résultats d’études

La prise en charge précoce en soins palliatifs permet l'augmentation de la survie, en préservant une qualité de vie. Les accompagnants bénévoles, formés à l’écoute, au recueil de l’expression des malades, familles, interviennent dans les EHPAD, à domicile, dans les établissements publics et privés de l’Hérault. Travailler ensemble permet d'améliorer la prise en charge globale des personnes, repérer leurs demandes explicites ou non, de favoriser l’expression des membres de la famille dans ces moments précieux au cours de la maladie (dont certains guérissent), et pendant la vie, jusqu’au bout.

Chaque vendredi, de 11h à 14 h, patients et/ou familles peuvent rencontrer un accompagnant bénévole au local des associations à l'hôpital Saint-Eloi, 80 avenue Augustin-Fliche à Montpellier.

ASP-MH – 39, rue François-d'Orbay
Tram n° 3 arrêt Celleneuve

 

16:09 Publié dans Associations | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.