Accueil Montpellier La Martelle Celleneuve | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


20/03/2015

La Martelle - Au Pain de la veille, épicerie solidaire

2014 octobre divers 010 (Copier).jpgOuverte à tout public sans justificatifs de ressources, l'épicerie solidaire vend à des tarifs réduits (0,15 cts d'euro la baguette) des produits alimentaires fournis par les grandes surfaces. Sauf certains produits pour lesquels il faut une carte de bénéficiaire, relevé d'imposition et photocopie de la carte d'identité, et où chaque samedi nous offrons un petit colis gratuit comprenant notamment des pâtes, du riz etc. à des tarifs déclassés.

Au Pain de la Veille est un concept initié par Sébastien Perez, propriétaire de boulangeries à Nîmes, qui avait pris conscience du gaspillage énorme de pains et viennoiseries.

« L'existence de ce local a eu lieu le premier avril 2014. Nous tenons à ce que ce soit propre, souligne Caroline Papillon, la responsable, « sachant que c'est la vitrine de notre magasin. »

Voyant la satisfaction de la clientèle pour ces produits de la veille, pourquoi ne pas étendre également aux produits frais que les grandes surfaces, « la casse » des supermarchés en raison des dates de consommation très courtes dues aux normes à respecter ?
« On ne récupère pas les produits périmés, mais ceux qui ont une date limite de consommation, du jour, les produits DLUO (date limite d'utilisation optimale) qui ont juste une altération du goût.
Nous sommes privilégiés car nous avons des produits de marque (yaourts La Laitière...), viandes, produits pré-emballés sous-vide (plats cuisinés), produits laitiers (yaourts, lait, beurre), viennoiserie, pâtisserie, (Label rouge tranché en pain bio). En épicerie sec, conserves, soupes en bricks, fruits et légumes.

« Nous luttons vraiment contre le gaspillage : lorsque les produits ne sont plus vendables, nous les acheminons vers le zoo du Lunaret ou au Petit Paradis, pour les poneys et les animaux de cette ferme pédagogique. Et ce qui me tient à cœur, c'est lorsque les sandwichs-club (en triangle) sont distribués par nos deux livreurs, en camion réfrigéré, chaque soir, aux SDF lors des maraudes. »

Ouvert non-stop du lundi au vendredi de 9h à 19h, samedi 9h à 18h 30.
88, rue Eurydice(contre-allée le long de la voie rapide proche du Lidl) – 04 34 81 02 12

 

18/03/2015

La Martelle - Driss El Alaoui, cet acteur de développement

Driss el Alaoui Alife Conseil.jpgDriss El Alaoui, connu comme le loup blanc.

Avec une formation axée sur le développement économique et validée par un Master 2 en création d'entreprise et management de projet, Driss El Alaoui est un acteur incontournable du développement économique et social. « J'ai mis toute mon énergie et mes savoirs-faire dans des structures connues » : développement de tous les projets dans le domaine de l'accompagnement des créations d'entreprise, des formations, et développement économique via des actions comme le Printemps de la création d'entreprise (en 2005 : le 1er), reconduit chaque année avec tous les acteurs de la création d'entreprise, évènement destiné à tous les porteurs de projets et aux chefs d'entreprise installés dans l'agglomération de Montpellier.

« Les gens qui oublient leur passé se plantent sur leur avenir »

Au service de l'intérêt collectif, il met toute son énergie dans l'AETE qui a désormais pignon sur rue. Homme de confiance, tel qu'il se définit lui-même, il a donné sa chance à de nombreuses personnes.

« Aujourd'hui, je repars à l'aventure... J'ai créé une structure, Alife Conseil, conseil, accompagnement, création et reprise d'entreprise, avec mon capital expérience et compétences.
Je développe la coopération avec les pays du Maghreb dans le domaine de l'économie sociale et solidaire, et le développement des compétences des acteurs de la création d'activité. »
En parallèle, il met en place un partenariat Alife Conseil et Atelier NOE (nouvelles opportunités pour entreprendre) basé à Montpellier.

Créateur de l'association Nouas en 1989, sur le quartier Petit-Bard – Pergola, avec des actions ciblées sur l'accompagnement des jeunes, la médiation avec les familles et les écoles, l'emploi, la formation, « je rencontre souvent des jeunes qui me remercient de l'aide apportée lors de leur parcours. On ne réussit pas tout à 100%, mais les réussites font plaisir ! J'ai permis à des gens en galère de trouver leur chemin. Grâce à mon capital expérimental, je mets mon réseau à disposition des citoyens que je rencontre. »

Intervenu récemment dans une zone rurale près de Marrakech, il a accompagné un groupe de femmes pour les aider à transformer leur savoir-faire en activité génératrice de revenus. S'en est suivie la création de cinq coopératives.

Alife Conseil – 234, rue René Grousset – 06 11 81 31 55

alifeconseil@gmail.com
www.conseiller-montpellier.com

 

18:48 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |

La Martelle - Couleur Brésil à André-Chamson

L'exposition Couleur Brésil, du lundi 9 au vendredi 27 mars, propose une découverte du Brésil avec instruments musicaux d’Amazonie, photos...
Renseignements :
04 67 75 10 55
Entrée libre
Vernissage aura lieu le vendredi 27 mars à 19h, animé par les élèves de l’atelier de violon.
Maison pour tous André-Chamson - 105, rue Gustave-Eiffel

Celleneuve - La Grande Lessive® se prépare

Devant l'école Pape-Carpantier.JPGLa Grande Lessive® se prépare déjà sur le quartier, avec l'association Odette-Louise.

Au programme :
jeudi 19 mars de 10h à 11h, atelier parent/enfant à partir de 20 mois avec Mathilde Long de l’association Chant dessous dessus. Jeux, comptines et peinture pour préparer la grande lessive du 26 mars – exposition éphémère dans le quartier Celleneuve.

participation 2€/gratuit adhérent

jauge limitée à 16 personnes réservations : odettelouise@free.fr

samedi 21 mars de 10h à 19h et dimanche 22 mars de 11h à 18h
Boutique éphémère de créateurs à l'Espace RectoVerso 14 rue Marcellin Albert
Ateliers : participation 2€/personne

samedi 21 à 14h - Monade :  atelier: « poupée de chiffons »
Tout public - à partir de 3 ans accompagné d'un adulte – limité à 10 personnes

samedi à 15h 30 - Colette Cortey : atelier d'écriture sur céramique - limité à 10 personnes

dimanche 22 à 11h - Monade : atelier: « poupée de chiffons »
Tout public - à partir de 3 ans accompagné d'un adulte – limité à 10 personnes

dimanche à 14h 30 - Imae : atelier « ceinture cravate »
à partir de 10 ans – limité à 6 personnes
Réservations : odettelouise@free.fr

jeudi 26 mars à partir de 10h :
La Grande Lessive® dans tout le quartier Celleneuve
Chacun est invité à venir accrocher sur les cordes à linges une réalisation format A4 (peintures, dessins, photo…) sur le thème « De jour comme de nuit, réfléchir la lumière »
Ateliers ouverts à tous proposés tout au long de la journée dans le quartier.
Mercredi 25 mars, venez préparer vos œuvres sur la place du marché de 10h à 12h.

Association Odette-Louise - Espace RectoVerso - 14, rue Marcelin-Albert
Plus d’infos : http://www.lagrandelessive.net

 

La Martelle - Carnaval ce samedi

Après-midi carnavalesque samedi 21 mars à 15h organisé par l’association des
parents d’élèves du groupe scolaire de la Martelle. Stand maquillage, animations
diverses et goûter.
Renseignements :
04 67 75 10 55
Entrée libre
Parvis de la maison pour tous André-Chamson - 105, rue Gustave-Eiffel

17/03/2015

La Martelle - Les Roulet's et Singers in the Nose en concert

Affiche singers-20-03-2015-.jpg

14/03/2015

La Martelle - Sur les chemins de l'écriture avec Régis Le Nen

Régis Le Nen, à gauche (photo d'archives)

Régis Le Nen 2010 archives.JPGRégis Le Nen,  "écrivailleur" comme il aime à se définir, vous convie, avec l'association Handic'art dont il est le fondateur, à une balade le samedi 28 mars à 14h « Sur les chemins de l'écriture ».
1ère partie : conférence de Régis « l'écriture a sauvé ma peau »
2eme partie : «  jouons à écrire » animé par Leila de l’association «L’atelier des mots écrits »

Entrée 5€

 «Le jour de ma naissance, mon ange gardien était encore en apprentissage et, sans le vouloir, il m’a donné un handicap qui se nomme : l'infirmité motrice cérébrale. J’ai eu une scolarité difficile. Pour mes 14 ans, on m’a offert un tourne-disque avec des 33 tours des chanteurs à textes comme Georges Brassens, Jacques Brel, Yves Duteil. Ecouter leurs chansons m’a donné envie de jouer avec les mots. Je ne pouvais pas lire correctement puisque mes yeux avaient des troubles de fixation, c’était comme les mots qui dansent entre eux. Un jour, j’ai su que les I.M.C ont ce problème. Pourtant, j’avais commencé à écrire des textes dès mes 15 ans lorsque j’ai entendu ce couplet de Gilles Serval, j’ai remplacé le verbe chanter par  « écrire « :                                               
On peut être heureux de savoir chanter
On peut être heureux de ce qu'on a écrit
D'avoir réussi une jolie mélodie
Mais d'être chanteur, pas de quoi se vanter
Les chanteurs ne sont pas des gens à part
Et ce qu'ils font tous, vous pouvez tous le faire
Si vous ne le faites plus, c'est qu'on vous a fait taire
Pour vous rendre muets, on vous donne des stars »...

Lieu : maison pour tous André-Chamson - 105, rue Gustave Eiffel