Accueil Montpellier La Martelle Celleneuve | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


27/11/2015

Celleneuve - Les 20 ans d'ACBK

2014 octobre divers 003 (Copier).jpgTahar Metref a créé en 1995 l'association culturelle des Berbères de Kabylie.

Les amis du chant berbère de Kabylie ont enregistré au fil des ans trois CD de musique berbère, le fruit des compositions de Tahar à la guitare et Yamina, sa femme, au chant, accompagnés d'autres musiciens qui ont su en capter l'atmosphère apaisante. Lors des journées d'ouverture de l'exposition seront exposés, à la salle La Conviviale, une trentaine d'instruments, bijoux, tissus, poteries glanés ça et là. Tahar Metref propose un historique de trente minutes pour expliquer comment sont arrivés les instruments, guitares et luths : « J'ai toujours été un malade des instruments de musique et aimé faire un mélange de différents instruments. Lors de la préparation d'une exposition, j'ai découvert les origines de la guitare et du luth, instruments qui ont été introduits en Espagne par les Maures et les Musulmans arabes entre 711 et 720. Le terme guitare vient du babylonien ancien Khi-tara qui veut dire la trois cordes, dont le gumbri est le plus proche de la guitare originelle, joué avec une plume d'oie taillée : c'est une caisse rectangulaire en bois avec une peau de mouton tendue dessus (de 711-720 à 1600 environ). C'est à partir de 1650 qu'est apparue la guitare baroque. La guitare d'aujourd'hui est celle de 1750 à 1800. »

Renseignements : ACBK – 40, rue Favre de Saint-Castor (dans l'allée située juste avant La Maison du Tango)
04 67 10 04 76/06 98 93 39 26
acbk@free.fr2015 Impasse d'ACBK.jpg2015 La maison du tango favre de St Castor.jpg

 

26/11/2015

Celleneuve - Nuit du conte 6e

La 6e édition de la Nuit du Conte aura lieu le samedi 28 novembre, organisée par l'association Odette Louise en partenariat avec le cinéma Nestor-Burma et la maison pour tous Marie-Curie
Une journée magique avec : Véronique Aguilar, Katia Belalimat, Irénée Domboué, Johanna Dupuy, Josef Hirsch, Paule Latorre, Hervé Lejacq, Sofyan Ruel et Dominique Vital.

Au programme :


11h : Boîte à livres ambulante et lectures contées tout public, avec Katia Belalimat et Johanna Dupuy
Place Mansart

16h : Ciné-conte - Neige et les arbres magiques, programme de 4 courts métrages à voir dès 4 ans
Cinéma Nestor Burma – Tarif : 3€

17h15 : Goûter offert devant le cinéma
Place Renaudel

18h : Déambulation contée tout public, départ Place Renaudel

18h 30 : Soirée contes tout public
Petite restauration et buvette sur place à la mpt Marie-Curie – Entrée libre

22h : Soirée contes adultes
Espace RectoVerso - 14 rue Marcelin Albert
Attention jauge limitée, réservation fortement conseillée au 06 16 49 79 46 ou par mail à odettelouise@free.fr - Participation libre

Nous vous informons que la soirée de 22h de la nuit du conte du samedi 28 novembre est complète.

Au plaisir!!

l'équipe d'Odette Louise

 

23/11/2015

Celleneuve - Arpentage avec NCNC

2015 septembre photos portable 006 (Copier).jpgGary, Prisca, et Laure Gastal.

Invités par l'Atelline à réaliser un projet dans le quartier de Celleneuve, Prisca Villa et Gary Shochat sont venus, lors du vide-grenier du 11 novembre, repérer les lieux.
Un film NCNC, nuovo cinema néo cinetico, sera l'aboutissement de leur travail d'arpentage vers la mi-février.
« C'est une nouvelle vague de cinéma italien, nous avons déjà produit une dizaine de films dans toute la France », nous confie Prisca. « Avec une bande de cinéastes italiens, en 2009, nous avions signé un manifeste « formel et conceptuel » dans lequel nous exprimions notre vision du cinéma.

« Comment faire du cinéma en 2015, sans beaucoup de moyens, qui soit pertinent, émouvant, une fusion de la réalité et de la fiction dans un espace très défini et déterminé ? »

Le mouvement de 24 images par seconde est produit ici par le mouvement des yeux des spectateurs. Il n'y a pas de scenario préconçu, mais une immersion durant trois semaines au total, de novembre à février.

Prisca et Gary vont à la rencontre des habitants de Celleneuve, en vue de produire un film d'ici février 2016.

Prisca est italienne, avec une formation de théâtre. Comédienne et metteuse en scène, elle dirige NCNC depuis sa création.
Gary est cinéaste et scénariste, a beaucoup travaillé dans le monde de la télévision : « Avec NCNC, j'ai découvert l'âme du cinéma, vraiment, et c'est passionnant ! »


L'Atelline

Laure Gastal est chargée des projets artistiques de territoires et médiatrice à l'Atelline, association créée par la CIA (compagnie internationale alligator) en 2006 : « Depuis 2015, l'Atelline est autonome et accompagne à la création artistique en espace public. »

Les résidences
L'Atelline accompagne une dizaine de projets artistiques par an, soit « en résidence », soit dans l'espace public, par la mise en place de projets artistiques comme avec NCNC.
Atelline : 04 67 69 33 00

21/11/2015

La Martelle - Jules-Ferry soutient les victimes de Paris

photo 1 du 18 nov.JPGUne magnifique organisation spontanée pour un tableau vivant.

Ce mercredi 18 novembre, à 10h, ils étaient nombreux à participer à la photo au lycée Jules-Ferry (ex La Colline). 15 classes riches en mixité sociale ont participé à la réalisation d’un tableau vivant qui s’est spontanément terminé en entonnant une vibrante Marseillaise : un mouvement de solidarité, d'espoir face aux attentats du vendredi 13 novembre, à l'aide de chemises cartonnées de couleurs bleu, blanc et rouge, comme dans les stades, sur lesquelles on peut lire : ENSEMBLE, Lycée Jules-Ferry, Montpellier, 13 novembre 2015, pour immortaliser leur réaction.

Etre solidaires, essayer de ne pas avoir peur

« Cela nous touche. Nous devons rester ouverts malgré tout, vivre normalement, avoir un train de vie normal, montrer qu'on n'a pas peur », disent les filles. Les garçons sont plus sensibles aux risques de suspicion, à la tension qui existe depuis les attentats à Paris. « Ce rassemblement était la moindre des choses pour rendre hommage aux victimes, la France est solidaire... faire vivre l'espoir. »

Dès le lundi 16, l’ensemble du lycée Jules Ferry, après le discours du proviseur et la minute de silence observée dans le plus grand respect, a voulu poursuivre ce moment solennel par une action concrète et visible pour témoigner de sa solidarité et du besoin de partager.

« Il y a eu une prise de conscience de tous les membres du lycée, tant du personnel administratif que des enseignants, des élèves, dont les EANAF, élèves allophones nouvellement arrivés en France et des apprentis. Sur les réseaux sociaux, tous les participants ont mis le drapeau bleu-blanc-rouge », poursuit Frédérique Jaubert, enseignante en éco-gestion, gardant en mémoire la phrase de Raphaël Glücksman dans On n'est pas couchés diffusée récemment : « On porte sur nos épaules une part de notre avenir commun. »

Le proviseur, Jean-Marc Cazilhac, indique que d’autres actions dans les classes se sont déroulées et continuent à se dérouler comme des mots de soutien aux familles, des réalisations d’affiches et de panneaux. Les élèves ont pu exprimer leurs réactions de peur, d'agressivité, de pleurs, un besoin d'évacuer. « Il faut écouter leurs messages. Dire aux autres : « Allez-y, faites-le, réagissez. »

Les enseignants se disent « très fiers de leurs élèves », « et ils peuvphoto 5.JPGphoto 6.JPGphoto4.JPGent être fiers de ce qu'ils ont fait ! »

12/11/2015

La Martelle - Calligraphie en musique le vendredi 13 novembre à André-Chamson

2015 septembre photos portable 007 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 009 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 008 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 005 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 004 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 006 (Copier).jpg2015 affiche calligraphie nov.jpg

08/11/2015

Celleneuve - Puces du 11 novembre

Les puces vont côtoyer le marché hebdomadaire de producteurs du mercredi matin sur l'esplanade Léo-Malet.puces nov15.jpg

07/11/2015

Celleneuve - Boutiques éphémères (suite) à RectoVerso

Boutiques éphémères (suite)

Ouvert dimanche 8 novembre de 11h à 18h, l'espace RectoVerso accueille les artisans créateurs de la région.

Tout public - Entrée libre
Espace RectoVerso - 14 rue Marcelin-Albert

2015 septembre photos portable 001 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 002 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 003 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 004 (Copier).jpg2015 septembre photos portable 006 (Copier).jpg