Accueil Montpellier La Martelle Celleneuve | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


05/11/2017

Celleneuve - Vide-grenier du comité de quartier

Le traditionnel Vide-grenier du 11 novembre aura lieu sur l'esplanade Léo-Malet à Celleneuve de 8h à 12h. 30.

Pas d'inscription au préalable, un seul emplacement par personne (2m x 3m), participation libre.

"Comme d'habitude, nous relèverons l'identité des participants et leur contribution au cours de la matinée."

Le comité de quartier, organisateur de l'évènement, rappelle qu'il est impératif de ne rien laisser sur les lieux à la fin du vide-grenier "pas de service de nettoyage par SNM Nicollin, nous avons fait la demande de conteneurs mais ne savons pas si nous en aurons...) !"

Contact par mel : comitedequartiercelleneuve@gmail.com

Esplanade Léo-Malet

Tram 3 arrêt Celleneuve

23/12/2016

Celleneuve - Bernadette Simeant s'investit dans la Tribu responsable

jusqu'au 3 déc 2016 006 (Copier).jpgL’Eden garden, un nouveau marché alternatif.

Une mise en lumière des producteurs et créateurs.


Bernadette Simeant a quitté, pour des raisons économiques suite à la baisse des subventions aux associations, la Ligue contre la Violence routière (LCVR) basée rue Favre-de-saint-Castor.

Et depuis janvier 2015, elle s’est investie dans La Tribu responsable : « La vision d’Olivier Fontaine, c’est de donner une visibilité aux « petits » artisans qui ont du savoir -faire et de l’or au bout des doigts, de faire leur promotion ! »

Pour ce faire, ils ont créé ensemble la première place de marché éthique qui donne du pouvoir d’achat à sa tribu de consommateurs locaux, une garantie pour consommer mieux, en augmentant leur pouvoir d’achat via un système de reversement de bons d’achats dans un porte-monnaie virtuel.
A ce jour, les « pépites », producteurs, artisans, créateurs représentent plus de 80 boutiques, soit plus de 700 produits référencés.
« Je me suis reconvertie dans un projet solidaire où je donne toujours de moi mais dans un autre domaine, toujours dans l’aide et le bien-être ! »

Bernadette Simeant : 06 74 21 55 44
La Tribu responsable
www.eden-garden.com

08/11/2015

Celleneuve - Puces du 11 novembre

Les puces vont côtoyer le marché hebdomadaire de producteurs du mercredi matin sur l'esplanade Léo-Malet.puces nov15.jpg

27/10/2015

Celleneuve - Boutiques éphémères et vêtements, défilé...

Le vêtement au fil du temps

Une journée consacrée au vêtement sous toutes ses coutures est prévue le samedi 7 novembre, de 10h à 19h, organisée par la Maison pour tous Marie-Curie, en partenariat avec les associations Odette-Louise, les Balladins de l’histoire, la Cie les Quatre Coins et le cinéma municipal Nestor-Burma.

Boutiques éphémères : plusieurs créateurs présenteront leurs créations sur le thème du tissu et du vêtement.

Tout public - Entrée libre
Espace RectoVerso - 14 rue Marcelin-Albert

Egalement, ateliers créatifs :

2015 septembre photos portable 004 (Copier).jpg10h 30 -12h : confection de grigris porte-clés avec «Mes P'tis Sages» à partir de 7 ans - Tarif : 5€

13h 30-15h : bandeau avec Bar’za Coutures, pour adulte - Tarif : 5€

15h30-17h : barrette en tissu avec Imaë à partir de 7 ans - Tarif : 5€

17h 50-18h30 : accessoire de mode avec Miss Monin, pour adulte - Tarif : 5€

Renseignements et inscriptions au 06 16 49 79 46
(Boutique ouverte également le dimanche 8 novembre de 11h à 18h)

A la maison pour tous Marie-Curie, à 18h 30, vernissage de l’exposition Parfum de femme de Corinne Bracco, une nouvelle forme d'art : redonner vie à des bustes de couture, 50 000 paillettes disposées une à une à la main.
Puis, à 19h, défilé commenté de costumes d’époque (de Cro-Magnon au XIXe s.) avec Les Balladins de l’Histoire et la Cie des Quatre Coins, accompagné de saynètes théâtrales.
Entrée libre - Tout public

Au cinéma Nestor-Burma
à 20h 30, projection du documentaire de Fréderic Tcheng, Dior et moi
Tout public - Tarif : 3,50 €

12079328_494249780747601_4127631096073187527_n.jpg

29/04/2015

Celleneuve - Vide-greniers place Mansart

puce 8mai15.jpg

20/03/2015

La Martelle - Au Pain de la veille, épicerie solidaire

2014 octobre divers 010 (Copier).jpgOuverte à tout public sans justificatifs de ressources, l'épicerie solidaire vend à des tarifs réduits (0,15 cts d'euro la baguette) des produits alimentaires fournis par les grandes surfaces. Sauf certains produits pour lesquels il faut une carte de bénéficiaire, relevé d'imposition et photocopie de la carte d'identité, et où chaque samedi nous offrons un petit colis gratuit comprenant notamment des pâtes, du riz etc. à des tarifs déclassés.

Au Pain de la Veille est un concept initié par Sébastien Perez, propriétaire de boulangeries à Nîmes, qui avait pris conscience du gaspillage énorme de pains et viennoiseries.

« L'existence de ce local a eu lieu le premier avril 2014. Nous tenons à ce que ce soit propre, souligne Caroline Papillon, la responsable, « sachant que c'est la vitrine de notre magasin. »

Voyant la satisfaction de la clientèle pour ces produits de la veille, pourquoi ne pas étendre également aux produits frais que les grandes surfaces, « la casse » des supermarchés en raison des dates de consommation très courtes dues aux normes à respecter ?
« On ne récupère pas les produits périmés, mais ceux qui ont une date limite de consommation, du jour, les produits DLUO (date limite d'utilisation optimale) qui ont juste une altération du goût.
Nous sommes privilégiés car nous avons des produits de marque (yaourts La Laitière...), viandes, produits pré-emballés sous-vide (plats cuisinés), produits laitiers (yaourts, lait, beurre), viennoiserie, pâtisserie, (Label rouge tranché en pain bio). En épicerie sec, conserves, soupes en bricks, fruits et légumes.

« Nous luttons vraiment contre le gaspillage : lorsque les produits ne sont plus vendables, nous les acheminons vers le zoo du Lunaret ou au Petit Paradis, pour les poneys et les animaux de cette ferme pédagogique. Et ce qui me tient à cœur, c'est lorsque les sandwichs-club (en triangle) sont distribués par nos deux livreurs, en camion réfrigéré, chaque soir, aux SDF lors des maraudes. »

Ouvert non-stop du lundi au vendredi de 9h à 19h, samedi 9h à 18h 30.
88, rue Eurydice(contre-allée le long de la voie rapide proche du Lidl) – 04 34 81 02 12

 

18/03/2015

La Martelle - Driss El Alaoui, cet acteur de développement

Driss el Alaoui Alife Conseil.jpgDriss El Alaoui, connu comme le loup blanc.

Avec une formation axée sur le développement économique et validée par un Master 2 en création d'entreprise et management de projet, Driss El Alaoui est un acteur incontournable du développement économique et social. « J'ai mis toute mon énergie et mes savoirs-faire dans des structures connues » : développement de tous les projets dans le domaine de l'accompagnement des créations d'entreprise, des formations, et développement économique via des actions comme le Printemps de la création d'entreprise (en 2005 : le 1er), reconduit chaque année avec tous les acteurs de la création d'entreprise, évènement destiné à tous les porteurs de projets et aux chefs d'entreprise installés dans l'agglomération de Montpellier.

« Les gens qui oublient leur passé se plantent sur leur avenir »

Au service de l'intérêt collectif, il met toute son énergie dans l'AETE qui a désormais pignon sur rue. Homme de confiance, tel qu'il se définit lui-même, il a donné sa chance à de nombreuses personnes.

« Aujourd'hui, je repars à l'aventure... J'ai créé une structure, Alife Conseil, conseil, accompagnement, création et reprise d'entreprise, avec mon capital expérience et compétences.
Je développe la coopération avec les pays du Maghreb dans le domaine de l'économie sociale et solidaire, et le développement des compétences des acteurs de la création d'activité. »
En parallèle, il met en place un partenariat Alife Conseil et Atelier NOE (nouvelles opportunités pour entreprendre) basé à Montpellier.

Créateur de l'association Nouas en 1989, sur le quartier Petit-Bard – Pergola, avec des actions ciblées sur l'accompagnement des jeunes, la médiation avec les familles et les écoles, l'emploi, la formation, « je rencontre souvent des jeunes qui me remercient de l'aide apportée lors de leur parcours. On ne réussit pas tout à 100%, mais les réussites font plaisir ! J'ai permis à des gens en galère de trouver leur chemin. Grâce à mon capital expérimental, je mets mon réseau à disposition des citoyens que je rencontre. »

Intervenu récemment dans une zone rurale près de Marrakech, il a accompagné un groupe de femmes pour les aider à transformer leur savoir-faire en activité génératrice de revenus. S'en est suivie la création de cinq coopératives.

Alife Conseil – 234, rue René Grousset – 06 11 81 31 55

alifeconseil@gmail.com
www.conseiller-montpellier.com

 

18:48 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | |