Accueil Montpellier La Martelle Celleneuve | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


26/05/2015

Celleneuve - Arthur-Rimbaud dans la Course contre la faim

aide humanitaireLes organisateurs : Odile Teston et les élèves.

Vendredi 22 mai 2015 à partir de 8h30, le collège Arthur-Rimbaud organise et participe, pour la première fois, à la 18ème édition de «La Course contre la Faim», un projet solidaire, sportif et citoyen de l'ONG Action contre la Faim, puisqu’il sensibilise les jeunes au problème de la faim et de la sous-nutrition dans le monde puis mobilise les élèves contre ce fléau. En parallèle des courses, des étudiants de Montpellier Business School animeront des ateliers sur les thématiques de la Faim et de la sous-nutrition.


« Au départ, c'est l'idée d'une professeure qui m'a proposé d'accéder au MAR (module d'accompagnement à la réussite). Le projet m'intéresse. On aide le Burkina Faso et on organise une course à pied le 22 mai», confie Chayma, élève au collège Arthur-Rimbaud en 3e D.

Pour la 18e édition de La Course contre la Faim de l'ONG Action contre la Faim, c'est la première fois que le collège participe. Odile Teston, professeur d'EPS, est investie dans le MAR et a proposé ce projet citoyen auquel participeront 315 élèves, des 6e, 5e, puis les 4e, 3e volontaires, ainsi que des parents d'élèves et le personnel du collège. « Si on ne veut pas courir, on peut marcher, c'est un projet participatif ! »

Kheira rajoute que « pour cette course, il faut des parrains. Chaque participant a un Passeport où sont inscrits les noms de ceux qui font une promesse de don, trouvés dans le cercle familial ou amical : 10cts, 20 cts... »
Si le don est supérieur à 8 €, il y a un reçu de déduction fiscale. C'est à la fin de la course que seront comptabilisés les kilomètres parcourus.

Très actif dans la sensibilisation à cette initiative et grâce à un emploi du temps adapté, Jean-François s'est occupé, depuis septembre, du tracé de la course qui aura lieu dans l'enceinte du collège, sur les plateaux d'EPS et dans la cour de récréation : « La boucle fait 430 mètres. Il y aura ceux qui font 2 km, et les plus rapides, les gazelles, pourront faire jusqu'à 5 km maximum en 20 minutes. » Il a même créé un parcours bis pour les gens porteurs de handicap afin que tout le monde puisse participer.

Et Odile Teston de conclure : «Nous ferons le bilan et nous verrons comment l'étendre aux écoles primaires du secteur, pourquoi pas ? »

13:54 Publié dans ecoles, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aide humanitaire |  Facebook | | |